102 milliards de francs d'épargne pour microfinance

Kolda, 25 juin (APS) - Le secteur de la micro-finance ‘’se porte bien’’ au Sénégal avec 102 milliards de francs d’épargne et 124 milliards de francs en encourt de crédit, a annoncé jeudi à Kolda (Sud), Ndiaya Ndoye Guèye, juriste chargée de contrôle à la direction de la réglementation et de la supervision des systèmes financiers décentralisés.

Mme Guèye, qui s’exprimait lors d’une session de partage et d’informations portant réglementation des systèmes financiers décentralisés, a indiqué que le système de la microfinance joue ‘’un rôle important dans l’économie nationale’’.

‘’Dans les plus petits villages, vous trouverez des mutuelles d’épargnes. Elles permettent aux bénéficiaires notamment aux femmes d’avoir des possibilités d’obtenir des crédits avec des systèmes beaucoup plus souples que chez les institutions financières de la place’’, a souligné Mme Guèye.

Pendant deux jours (jeudi et vendredi), les acteurs évoluant dans le système des la microfinance sont initiés aux nouvelles réglementations du secteur.

La rencontre ouverte jeudi à Kolda, en présence du gouverneur de région Moubarak Seck, a pour objectif la vulgarisation de la loi auprès des acteurs qui évoluent dans le secteur de la microfinance.

Le gouverneur a saisi l’occasion pour inviter les acteurs à accompagner les populations dans la lutte contre la pauvreté à travers la microfinance.

‘’Il est possible de relever les nombreux défis de développement dans la région où tous les indicateurs sont faibles à travers le système financier décentralisé en appuyant les populations, ou à défaut de résoudre la pauvreté, vous pouvez contribuer à réduire les énormes disparités par des actions de développement’’, a dit M. Seck.

MG/AD